Notre vision

L'Apec, association paritaire, est un acteur de référence sur le marché des compétences cadres

Nos études

L'Apec analyse les grandes tendances de l’emploi cadre en matière de recrutements, de compétences et de trajectoires professionnelles

Nos résultats

L'Apec informe, conseille et accompagne les cadres, les jeunes diplômé·e·s et les entreprises

Accéder à apec.fr
  • Accueil
  • Espace médias
  • Emploi cadre : face aux recrutements record, quels enjeux pour les entreprises ?
Retour

Communiqué de presse

Emploi cadre : face aux recrutements record, quels enjeux pour les entreprises ?

publié le

14

févr. 2020

  • Partager

Avec 281 000 recrutements de cadres en 2019 (+6 % vs 2018), le dynamisme du marché ne se dément pas. Ce haut niveau devrait perdurer en 2020 avec 297 000 embauches attendues. Malgré une conjoncture incertaine, le cap des 300 000 recrutements cadres pourrait être franchi à horizon 2021-2022.

L’investissement des entreprises, moteur de l’emploi cadre

Les chiffres de la dernière enquête annuelle de l’Apec viennent confirmer les estimations réalisées précédemment par son Observatoire de l’emploi cadre.
 

En 2019, les entreprises du secteur privé ont créé 74 800 postes cadres, un niveau record au diapason de la progression de leur investissement (+4,2 % vs 3,9 % en 2018). Au total, en deux ans, on compte ainsi 150 000 créations nettes de postes de cadres.  

Indépendamment d’une croissance fluctuante, les entreprises continuent de recruter massivement des cadres. Cette dynamique répond aux transformations qu’elles doivent opérer et qui nécessitent toujours plus d’expertises.

Bertrand Hébert, directeur général de l’Apec.

Ces bonnes orientations devraient se poursuivre. Les entreprises du secteur privé prévoient de recruter 297 000 cadres en 2020, avant de stabiliser ce niveau élevé autour des 300 000 recrutements à horizon 2021-2022. 

Prévisions 2020-2022 de recrutements de cadres

Coup de projecteur sur les prévisions cadres 2020

L’Île-de-France, numéro un. Même si les recrutements devraient augmenter dans la quasi-totalité des régions, trois d’entre elles forment le peloton de tête. L’Île-de-France s’impose toujours comme la 1ère région avec près d’un recrutement sur deux. Suit l’Auvergne-Rhône-Alpes avec plus de 32 000 recrutements annoncés. Les Hauts-de-France conserve la 3è place du podium avec près de 19 000 embauches.  


Les services, en pôle position. Les quatre grands secteurs sont bien orientés. Sans surprise, les services prévoient près de 220 000 embauches de cadres pour 2020, soit une hausse de 6 % par rapport à 2019. Les activités informatiques et télécommunication, l’ingénierie-R&D ainsi que les activités juridiques, comptables et de conseil (45 % des embauches globales prévues) portent en grande partie cette dynamique. 


Les informaticiens, toujours courtisés. La fonction informatique continuerait sa progression avec près de 67 000 embauches soit 15 % de plus qu’en 2019. Les cadres en études, recherche & développement et les commerciaux sont aussi très convoités. Au total, ces trois grandes fonctions représentent, comme chaque année, plus de la moitié des recrutements en France. 


Les jeunes cadres sont les plus demandés. Les cadres de 1 à 10 ans d’expérience restent les plus recherchés par les recruteurs avec 171 600 embauches. Par ailleurs, 50 000 débutants de moins d’un an d’expérience seront recrutés sur un poste cadre.
 

Recrutements record : 5 enjeux majeurs pour l’emploi cadre

Dans ce contexte, et face aux difficultés de recrutements que peuvent rencontrer les entreprises, l’Apec met en exergue 5 enjeux majeurs en 2020, parmi lesquels la redéfinition des compétences et la prise en compte des attentes des cadres. 

Sans compétences cadres, les entreprises n’arriveront pas à se développer, ni à renforcer le tissu économique régional et par là même la place de la France dans la compétition internationale. Pour cela, nous les aidons à se poser les bonnes questions sur les compétences attendues et les profils qu’elles recherchent et nous leur proposons des candidatures de cadres en recherche active d’opportunités. Elles ont aussi un véritable enjeu lié à la prise en compte des nouvelles attentes des cadres, qu’ils soient candidat ou collaborateur. Ils sont de plus en plus attentifs, non seulement à leur propre employabilité mais aussi à travailler dans des entreprises en phase avec leurs propres valeurs.

Bertrand Hébert.

Sources : 
Prévisions Apec 2020 – des recrutements de cadres au plus haut – février 2020
5 enjeux pour l’emploi cadre en 2020 - janvier 2020
Insee Informations Rapides – Comptes nationaux trimestriels – janvier 2020

 

Restez informé·e

Études, partenariats, résultats… Retrouvez les dernières actualités de l’Apec dans notre newsletter.