Nos études

L'Apec analyse les grandes tendances de l’emploi cadre en matière de recrutements, de compétences et de trajectoires professionnelles

Nos résultats

L'Apec informe, conseille et accompagne les cadres, les jeunes diplômé·e·s et les entreprises

Accéder à apec.fr
  • Accueil
  • NOTRE VISION
  • Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Publié le

23

nov. 2023

  • Partager

L’Apec accompagne, à toutes les étapes-clés du parcours professionnel, les cadres et les jeunes diplômé·es à partir de bac+3 et aide les entreprises, notamment les TPE-PME, à trouver les compétences cadres dont elles ont besoin et à cultiver leur attractivité.

Une association paritaire

Le conseil d’administration est composé à parité de représentants des entreprises : MEDEF, CPME, U2P et des cinq centrales syndicales représentant les cadres salariés du secteur privé : CFDT Cadres, CFE-CGC, FO-Cadres, CFTC cadres, UGICT-CGT. 


Le conseil d'administration fixe les orientations politiques nécessaires au fonctionnement de l'Apec. Le bureau assure la mise en œuvre des orientations fixées par le CA. Il est composé de dix personnes nommées parmi les membres du CA : trois pour le Medef, un pour l'U2P, un pour le CPME, et un par syndicat de salarié.

La présidence de l’Apec est assurée alternativement, tous les deux ans, par un membre du collège patronal et par un membre du collège syndical. Marie-Laure Collet (MEDEF) a été élue présidente de l’Apec en décembre 2021.
 

Pour en savoir plus sur la gouvernance de l’Apec
 

Une Apec phygitale

L’Apec est présente partout sur le territoire à travers 12 délégations régionales et des implantations en Corse, en Guadeloupe, en Martinique et à La Réunion, soit une cinquantaine de centres. Les 1 100 collaborateurs et collaboratrices agissent ainsi, en faveur du développement économique local et accompagnent les cadres, les jeunes diplômé.es et les entreprises, au plus près de leurs besoins et de leurs attentes. Chaque délégation, dirigée par un·e délégué·e régional·e, pilote l’ensemble des activités cadres, jeunes et entreprises. Les délégués régionaux de l'Apec disposent de l'appui de comités paritaires régionaux, dans lesquels siègent, à parité, représentants patronaux et syndicaux.
 

L’Apec déploie ainsi son action dans une approche qui allie présence dans les territoires et puissance du digital, à travers son site apec.fr, destiné aux cadres, aux jeunes diplômé.es et aux entreprises et proposant un jobboard, des outils autoconsommables, tels que le simulateur de salaire ou le simulateur d’entretien. Le site apec.fr met également en valeur les services de conseil, les ateliers et web ateliers ainsi que les évènements organisés par l’Apec et ses partenaires, avec une prise de rendez-vous ou une inscription facilitée. 

Pour en savoir plus sur l’implantation territoriale de l’Apec

Pour consulter le site apec.fr, ses offres d'emploi et ses services

OSER EN REGIONS.jpg
 

Une mission d’intérêt économique et social

L’Apec s’est vu confier, à l’été 2021, un troisième mandat de service public. Ce nouveau mandat, qui porte sur la période 2022-2026, conforte et réaffirme les missions de l’Apec, tout en marquant une ambition nouvelle dans certains domaines essentiels. Par ailleurs, pour mener à bien ces missions et répondre aux nombreux enjeux de l'emploi cadre, l’Apec a initié Elan 2026, un plan de transformation interne faisant écho à sa nouvelle signature "Donner de l'élan à votre avenir" et portant 9 ambitions.
 

En savoir plus sur la stratégie de l'Apec
 

L'efficience et la performance au cœur

Des indicateurs stratégiques annuels ont été définis afin de mesurer la performance de l’Apec et son efficience, au regard des moyens publics dont dispose l’association et des objectifs de son mandat. L’objectif est de garantir ainsi une performance économique et sociale optimale avec un budget équilibré. 
 

En 2022, les ressources financières de l’Apec s’élèvent à 150,6 M€ dont 145 M€ de cotisations perçues au titre des missions de service public. En 2022 :

  • 72 % des ressources ont été affectées à l'accompagnement de l'évolution professionnelle des cadres ;
  • 21 % à l'accompagnement de la réussite des recrutements cadres ;
  • 6,3 % aux études sur le marché de l’emploi cadre ;
  • 1 % aux activités marchandes (celles-ci représentant 0,7 M€ de ressources).

L’État veille, par ailleurs, au strict respect de l’affectation exclusive de la cotisation obligatoire aux missions du mandat de service public de l’Apec.
 
Les missions de service public de l’Apec sont financées par une cotisation obligatoire due pour chaque salarié inscrit au titre 4 et 4 bis du régime de retraite et de prévoyance des cadres institué par la convention collective nationale du 14 mars 1947 (ANI du 12 juillet 2011 - Extension ANI 12 juillet 2017).

Cette cotisation est recouvrée par les caisses de retraite complémentaires de la fédération Agirc-Arrco en même temps que les cotisations de retraite. Elle se calcule sur le salaire brut limité à 4 fois le plafond de la sécurité sociale. Son taux est fixé à 0,06 %, réparti comme suit :  0,036 % à la charge de l’employeur et 0,024 % à la charge du salarié.
 

Consulter le rapport financier 2022 de l'Apec
 

La commission paritaire rattachée à l'Apec

Les partenaires sociaux, lors de la signature des ANI du 30 octobre 2015 et du 17 novembre 2017, ont décidé du rattachement à l’Apec d’une commission paritaire spécifiquement chargée de contrôler la définition de l'encadrement dans les accords de classifications au niveau national et régional. 
Le décret 2021-1002 du 30 juillet 2021, relatif aux critères objectifs de définition des catégories de salariés bénéficiaires d’une couverture de protection sociale complémentaire collective, attribue une nouvelle mission à la commission paritaire. Cette nouvelle mission vise à valider l’intégration de certaines catégories de salariés à la catégorie des cadres - dans les classifications résultant d’accords de branche, professionnels ou interprofessionnels - en vue de la constitution des catégories objectives bénéficiaires d’une couverture de protection sociale complémentaire ouvrant droit à des exonérations sociales pour l’employeur.
 

Accéder au site de la commission paritaire