Notre vision

L'Apec, association paritaire, est un acteur de référence sur le marché des compétences cadres

Nos études

L'Apec analyse les grandes tendances de l’emploi cadre en matière de recrutements, de compétences et de trajectoires professionnelles

Nos résultats

L'Apec informe, conseille et accompagne les cadres, les jeunes diplômé·e·s et les entreprises

Accéder à apec.fr

Occitanie

  • Partager

L’Apec, en Occitanie, conseille et accompagne plus de 9 000 cadres et jeunes diplômé·e·s dans la sécurisation de leur parcours professionnel et 3 000 entreprises dans leurs recrutements et pratiques RH.

Jean-Sébastien Fiorenzo

Dans un contexte marqué par un nombre de recrutements de cadres record, l’Apec Occitanie est chaque jour aux côtés des chefs d’entreprises régionaux pour les aider à définir leurs besoins et à trouver les compétences nécessaires pour assurer leur développement économique.

L'Occitanie bénéficie de l'attractivité de ses deux métropoles complémentaires, Montpellier et Toulouse, mais aussi d'un maillage territorial en matière d'activité économique et de filières d'excellence. Dans ce contexte, l'Apec apporte son expertise aux cadres en recherche de mobilité ou demandeurs d'emploi ainsi qu'aux jeunes diplômés. Elle apporte une réelle valeur ajoutée en aidant les entreprises à renforcer leurs capacités d'embauche notamment dans les métiers en tension ou sur certains bassins d'emploi.

Les 45 collaborateurs et collaboratrices de l’Apec Occitanie accompagnent les cadres, les jeunes diplômé·e·s et les entreprises dans la réussite de leur projet à Montpellier, Nîmes et Toulouse.
 
En 2019, les actions de l’Apec, en Occitanie pour contribuer au développement économique du territoire, s’articulent autour de 3 grands objectifs :

  • enrichir les événements qui permettent aux candidats – notamment aux cadres demandeurs d’emploi et aux jeunes diplômé·e·s -  et aux recruteurs de se rencontrer ;
  • soutenir les TPE et les PME dans leurs recrutements de cadres en accompagnant plus de 600 entreprises par an ;
  • consolider les partenariats avec les acteurs régionaux de l’emploi et de la formation pour offrir des réponses complémentaires et encore plus adaptées à ses clients.
     

En 2019, les cadres informaticiens mobiliseraient 25 % des embauches prévues

L'Occitanie comptait, en 2018, 268 870 cadres (vs 265 290 en 2017). Les entreprises de la région ont embauché 15 570 cadres : + 1 % par rapport à 2017 , soit une dynamique régionale moins soutenue que l’évolution constatée au niveau national (+ 11 % de recrutements de cadres).

 

En 2019, près de 17 000 recrutements de cadres sont attendus dans la région, une dynamique d’évolution semblable à celle prévue au niveau national. La Haute-Garonne est le département le plus optimiste puisque 15 % des entreprises prévoient d’augmenter leur effectif cadre.
 

La majorité des recrutements concernerait le secteur de services (74 %). Les cadres informaticiens mobiliseraient 25 % des embauches prévues. Par ailleurs, les entreprises interrogées rechercheraient avant tout des jeunes cadres.

Les offres de l'emploi cadre en Occitanie

En Occitanie, le volume d’offres d’emploi cadre diffusées sur le site apec.fr est en hausse de 6 % au 3e trimestre 2019 par rapport à la même période un an auparavant. Plus de la moitié de ces offres d'emploi est concentrée dans la zone d'emploi de Toulouse. Les métiers du développement informatique représentent les profils les plus recherchés dans cette région. Près de la moitié des offres d’emploi cadre sont émises par des entreprises :

  • du secteur des activités d'architecture et d'ingénierie ; activités de contrôle et analyses techniques (24 % vs 12% au niveau national) ;
  • du secteur de la programmation, conseil et autres activités informatiques (23 % vs 13 % au niveau national).

 

L’emploi cadre en Occitanie

268 870

cadres dans la région

15 570

cadres embauchés en 2018

17 000

recrutements de cadres attendus en 2019

Datacadres.png

L'actualité de l'emploi cadre dans les territoires

Panel-regional-Occitanie.jpg

Les entreprises régionales envisagent de recruter entre 15 900 et 17 000 cadres en 2019