Notre vision

L'Apec, association paritaire, est un acteur de référence sur le marché des compétences cadres

Nos études

L'Apec analyse les grandes tendances de l’emploi cadre en matière de recrutements, de compétences et de trajectoires professionnelles

Nos résultats

L'Apec informe, conseille et accompagne les cadres, les jeunes diplômé·e·s et les entreprises

Accéder à apec.fr
  • Accueil
  • EN RÉGION
  • Centre-Val de Loire

Centre-Val de Loire

  • Partager

Les 15 collaborateurs et collaboratrices de l’Apec Centre-Val de Loire accompagnent chaque année 2 380 cadres et jeunes diplômé·e·s dans leurs projets professionnels ainsi que 1 180 entreprises dans leurs recrutements et problématiques RH.

Anthony Fumard

Nous devons apporter des réponses rapides pour accompagner la croissance et partager des éléments de réflexion pour éclairer les décisions des acteurs économiques régionaux : 69 % des cadres franciliens seraient intéressés par un poste en Centre-Val de Loire ! Cela doit nous questionner sur nos perceptions et nos pratiques.

Nous travaillons, en lien avec les partenaires de la région, sur les leviers d’attractivité de nos territoires. Les objectifs sont de renforcer le dynamisme des bassins d’emploi, de fidéliser les cadres en poste et de faciliter l’entrée dans la vie professionnelle des jeunes diplômés de la région.

L’Apec est présente en Centre-Val de Loire à Orléans et Tours. L’Apec travaille, en collaboration avec des partenaires régionaux, pour appuyer le développement économique de la région en facilitant le recrutement et la fidélisation des cadres.


Une étude a ainsi été réalisée, en lien avec Dev’Up, agence de développement économique régionale, pour mieux comprendre les enjeux et les leviers de l’attractivité territoriale et développer des actions concrètes pour attirer les profils correspondant le mieux aux spécificités de la région.
 

En 2019, l’Apec renforcera ses actions événementielles ainsi que d’autres initiatives innovantes afin de continuer à créer la rencontre entre candidats et recruteurs.

 

Un niveau inédit de recrutements en 2018

En 2018, la région Centre-Val de Loire comptait 100 080 cadres (vs 97 800 en 2017). Les entreprises de la région ont embauché 6 070 cadres : + 21 % par rapport à 2017, soit une dynamique qui surpasse celle observée au niveau national (+ 11 % de recrutements de cadres). Cette hausse est notamment liée à des secteurs porteurs comme l’informatique, l’ingénierie R&D, la santé-action sociale ou encore l’industrie des équipements électriques et électroniques.

 

Après avoir atteint un niveau inédit, les recrutements de cadres devraient être, au mieux, stables en 2019. Le Loiret est le plus optimiste des départements avec 14 % d’entreprises prévoyant d’augmenter leur effectif cadre.

 

Plus de 3 recrutements de cadres sur 10 sont prévus dans l’industrie. Les fonctions commerciales et R&D seraient les plus prisées. Les entreprises interrogées recherchent, par ailleurs, majoritairement des cadres jeunes.  

Les offres de l'emploi cadre en Centre-Val de Loire

En Centre-Val de Loire, le volume d’offres d’emploi cadre diffusées sur le site apec.fr est en légère baisse de 3 % au 3e trimestre 2019 par rapport à la même période un an auparavant. Plus de la moitié de ces offres d'emploi est concentrée dans les zones d’emploi de Tours et Orléans. Les métiers du développement informatique, de l’ingénierie d’affaires et de la qualité sont parmi les profils les plus recherchés par les entreprises. 25 % des offres d’emploi sont publiées par des entreprises du secteur de l’industrie vs 14 % au niveau national.

L’emploi en Centre – Val de Loire

100 080

cadres dans la région

6 070

cadres embauchés en 2018

6 000

recrutements environ attendus en 2019

Nos centres en Centre – Val de Loire

Panel-regional-Centre-Val-de-Loire.jpg

En 2019, le cap des 6000 recrutements de cadres en Centre-Val de Loire pourrait être de nouveau atteint, voire dépassé

Attractivité Centre-Val de Loire

Points clés

L’Apec et DEV’UP Centre-Val de Loire, l’agence régionale de développement économique, révèlent que près de 69 % des cadres franciliens, dont une majorité des moins de 30 ans, seraient prêts à venir vivre et travailler en région Centre-Val de Loire.